Questions pièges en entretien : épisode 4

Cet article est l’avant dernier de la série Questions pièges en entretien

Épisode 4 – Questions pièges : Décrivez-nous une situation où vous deviez respecter une consigne qui ne vous plaisait pas ?

Cette question est très piégeuse puisqu’on peut très rapidement passer pour quelqu’un de déloyal.

La logique est la suivante : puisque la consigne est à appliquer, il faut l’appliquer même si elle ne plaît pas.

Si vous commencez à dire que vous n’aimez pas la règle, vous pouvez passer pour quelqu’un de déloyal, ou de rebelle.

En effet, Il est peu de chose pour lesquelles vous avez 100% d’influence dans votre entreprise.

Vous avez donc la majeure partie du temps le devoir de vous conformer aux directives.

L’autre piège est de penser qu’il faut citer une situation vécue de non respect à l’éthique ou au règles de l’entreprise (ethics&compliance).

Par exemple quelqu’un de raciste ou tenant des propos machistes.

Mais dans ce cas, ce n’est plus une règle de l’entreprise, c’est une faute grave.

Vous ne répondriez pas à la question : retour case départ.

Il est impensable bien sûr de ne pas répondre à la question.

Alors quoi dire ?

Le mieux est de citer un exemple dans lequel vous n’étiez pas d’accord mais finalement vous avez réussi à vous en sortir.

L’important est toujours de garder le cap pour vous valoriser.

Je vais vous expliquer ce que j’ai déjà dit lors d’un entretien pour cette question.

Une fois il m’est arrivé de ne pas être d’accord avec le montant de l’augmentation proposée par la direction pour une personne de mon équipe.

En clair, il méritait plus que la moyenne des augmentations et il a obtenu tout juste la moyenne.

J’ai fini par digérer la situation et j’ai réussi à convaincre le salarié de cette augmentation.

Je ne me sentais pas bien mais j’ai surmonté l’émotion que m’a demandé cette décision.

Je me suis convaincu que l’important se joue sur le long terme et pas seulement avec des chiffres sur le court terme.

L’évolution et la considération de ce salarié méritait une belle attention mais pas non plus une exagération.

Conclusion

  • Ne pas dire « ça ne m’est jamais arrivé »
  • Ne pas tomber dans le problème éthique
  • Répondre en donnant un exemple ou vous rebondissez

Si vous souhaitez en savoir plus sur la réussite aux entretiens d’embauche, téléchargez gratuitement : 8 conseils pour réussir les entretiens d’embauche

About the Author Olivier PIUZZI

Leave a Comment: