Pourquoi n’aimons-nous pas les entretiens type RH ?

Quand on a un entretien, c’est stressant.

On a peur de faire des erreurs et de ne pas avoir le poste.

En entretien avec des personnes des ressources humaines, les questions semblent compliquées, voire sournoises.

On a souvent l’impression d’être piégé.

Des exemples souvent entendus en entretien!

  • Est-ce que vous vous connaissez ?
  • Avez-vous des défauts ?
  • Qui serez-vous dans 10 ans ? etc…

Il faut avouer que ce n’est pas un réflexe naturel de répondre à ce genre de questions.

On peut donc vite tomber dans le dégoût et se dire « bah c’est pénible ces questions…en plus je ne suis vraiment pas à l’aise  pour y réponde !! »

Alors on se bloque, on répond pas exactement comme il le faudrait et notre candidature n’est pas retenue.

Et pourtant:

c’est là qu’il ne faut pas se bloquer et comprendre les enjeux d’un entretien.

En fait la personne qui recrute cherche consciemment ou non à ce que vous répondiez à 4 peurs implicites.

Elle veut savoir si vous :

  1. comprenez bien le travail qui vous sera demandé
  2. êtes capable de faire ce travail
  3. allez mettre en péril leur entreprise
  4. vous connaissez suffisamment en période de stress

Elles ne vous poseront jamais directement ces peurs.

C’est pourquoi les questions paraissent toujours alambiquées.

Rassurer

Réussir un entretien, c’est savoir rassurer le recruteur vis-à-vis de ses interrogations et de ses peurs (les 4 points du dessus).

L’objectif est donc de répondre à chaque question en ayant cela en tête.

Cela vous permettra de vous valoriser et de vous différencier des autres candidats.

 

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur la réussite aux entretiens d’embauche, téléchargez gratuitement : 8 conseils pour réussir les entretiens d’embauche

About the Author Olivier PIUZZI

Leave a Comment: