Category Archives for Leadership

Commencer par pourquoi

Commencer par Pourquoi

ça c’est un livre qui a bien résonné en moi !

Il le fera certainement pour beaucoup de gens : manager ou pas.

Je ne sais pas vous mais perso je me demande souvent pourquoi je fais les choses.
Je suis un fou furieux de l’optimisation de ma dépense énergétique.
Ne pas savoir pourquoi je fais telle ou telle action me rend dingue.
C’est donc avec plaisir que cette approche soit aussi celle d’autres personnes
et notamment d’un leader d’opinion comme Simon Sinek l’auteur de ce livre.

En clair

Sinek explique que rien ne peut bien fonctionner durablement sans savoir pourquoi on fait les choses.
Il explique en long en large et en travers que sans un Pourquoi bien défini, cela finit par laisser la société dans un un mal être important.

Il explique même que c’est la raison numéro 1 expliquant la fin de certaines entreprises.
Par exemple quand les managers ne donnent plus le sens des choses, que des policiers tapent la population au lieu de la protéger ou que des politiques usent de la corruption pour leurs fins ça ne flirte pas avec le bon sens. Michel Volle dirait que l’entreprise trahit sa mission d’origine.

Deuxième round

La démonstration de Sinek ne s’arrête pas là. Savoir pourquoi on fait les choses est d’après lui un élément principal à la motivation.

Il le décrit comme ce truc qui te fait lever heureux tous les matins.

Ainsi sinek propose à chacun de se questionner sur le pourquoi de notre vie, le pourquoi de nos actions, le pourquoi de nos entreprises. Ce questionnement fait parfois mal car on se rend compte que nos choix n’étaient pas les plus judicieux. Mais ce questionnement est le plus sain, le plus salubre qui soit pour sa santé mentale. Il en est de même dans les entreprises. Remettre en question le pourquoi on fait ce travail ou ce produit est très bénéfique.

Ensuite il décrit qu’après avoir définit le pourquoi il y a le quoi (qu’est-ce qu’on fait) et puis le comment (comment on y arrive).

Il démontre que lorsque Le pourquoi, le quoi et le comment sont alignés alors il peut se produire ce qu’il appelle l’accomplissement.

Un bon livre avec un petit défaut

Commencer par Pourquoi est un bon livre qui se lit facilement et qui remet au cœur de la vie le sens de ce qu’on fait.

Il a juste un petit défaut de répétition (pédagogie à l’américaine?) qui finit par ennuyer un peu.

Et vous quel est votre pourquoi ?

Quel est votre but dans la vie ? quelle est votre mission ? La mienne est de résoudre des problèmes.

Voir des gens qui galèrent aux entretiens d’embauches voir des gens rater des postes voir des managers souffrir et suer toute la journée et ne pas s’éclater. Cela me touche et ça me fait agir.

Il existe des solutions et je les proposes à toutes les personnes qui entrent en contact avec moi.

contact@successworklife.com

Le leadership….en Film !

Du leadership à l’etat pur

C’est un vieux film, c’est vrai (noir et blanc…1957) mais attendez ne partez pas !!

Si vous ne connaissez pas « 12 hommes en colère » alors regardez le car c’est un vrai bijou.

C’est un véritable cas d’école pour tous les leaders de projets ou les managers.

Un Leader

Henri Fonda fait parti d’un jury de 12 personnes qui doit décider du sort d’un jeune homme accusé du meurtre de son père. Tout le monde sauf Henry Fonda pense que le jeune homme est coupable et donc passible de la peine de mort. Henry Fonda hésite et fait part de ses doutes dès le début du film.

C’est là que vous commencerez à voir la capacité à créer le changement, faire douter les autres et les faire rallier à sa cause et ne rien lâcher.

C’est pour moi tout l’art du leadership.

Observez bien le comportement d’Henry Fonda. Il nous offre un exemple concret pour diriger des hommes et des projets. Le film est un huis clos, tout se passe dans une salle de réunion, ce qui renforce encore plus le parallèle avec le monde de l’entreprise.

 

 

Pourquoi regarder ce film?

Souvent les grands leaders sont repris dans les livres avec des citations, des exemples, des théories etc.

Le problème est que l’on ne voit pas les cas concrets appliqués en direct dans sa vie ou dans les situations de management.

On entend dire tel patron est un grand leader….vraiment? comment voit-on cela au quotidien?

Parait-il que steve Jobs était parfois imbuvable.

Ce film en revanche nous offre l’opportunité de voir ce qu’un vrai leader fait pour s’en sortir et gagner.

A vous de juger 🙂

 

Comment décider dans l’incertitude ?

Comment faire des choix avec peu d’informations ?

Voici un livre simple à lire et efficace pour améliorer sa capacité à décider.

Monde Militaire

L’art de décider

Le général Desportes apporte ses réflexions sur la prise de décisions dans les opérations militaires.

Il suffit de remplacer le mot commandement par management et vous avez un chef d’œuvre traitant du manager face à ses choix.
Vous trouverez d’excellentes idées pour créer votre style de management .

En exemple une citation de Foch extraite du livre: « le but du commandement (du management) n’est pas d’assurer le contrôle étroit (tâche illusoire et contreproductive)- il est de permettre l’efficacité de chacun dans le sens de la mission d’ensemble. »

Ce genre de citation peut vous fournir une base de réflexions solides sur vos propres méthodes de management.

Pourquoi s’intéresser à l’incertitude ?

La période ou le chef connaissait tout est complètement révolue. Ses certitudes sont largement réduites car il est impossible de connaitre les quantités gigantesques d’informations produites au quotidien.

De plus tout projet est une somme d’aléas qu’il faut gérer au mieux avec souvent un très faible niveau d’information.

Aussi l’auteur parle du soldat sur le théâtre des opérations qui doit faire des choix rapides sans ses supérieurs. En tant que Manager se sont souvent nos équipiers qui détiennent l’information car ils sont sur le terrain en permanence, ou utilise des logiciels très pointus ou sont face aux clients directement.  La similitude est flagrante.

Comment gérer ce décalage entre information et décision ? Comment définir une tactique, être informé et déléguer le pouvoir ?

L’économie du risque Maximum

Dans notre monde informatisé l’ensemble des coûts de production sont investis au début des projets (Michel Volle*). Prenons le cas des logiciels diffusés à l’échelle mondiale. Les coûts sont majoritairement dépensés lors de la création du code de ces logiciels. La diffusion et la vente par internet ont en comparaison des couts très faibles. Le combat entre éditeurs de ces logiciels se jouera dès le début du projet et souvent les capitaux investis sont colossaux pour un impact mondial.
Ainsi le pari sur le futur est énorme et tout aussi grandes en sont les incertitudes de succès.

 

C’est au travers du monde militaire où il est question de vie ou de mort que ce livre nous donne à penser la décision.

 

Desportes

L’art de déléguer

Mon avis:

Ce livre, simple, clair et précis me laisse très admiratif. Vous y trouverez une base solide de réflexions sur la prise de décisions qui vaut vraiment la peine d’être lue. « Décider dans l’incertitude » est l’équivalent de l’art de la guerre (SUN ZU) actualisé.

*Lien vers la video de Michel Volle (économiste).
http://michelvolle.blogspot.co.uk/2014/07/vers-leconomie-du-risque-maximum.html

Un exemple de résilience

L’Histoire est une science de l’action (Michel Volle) et est formatrice au Management.
Quand je cite l’Histoire, je ne fais pas allusion aux images d’Épinal que l’on reçoit enfant à l’école.
Je pense plutôt à tous ces événements qui par souci de simplification ne sont pas connus du grand public.

Exemple : la situation politique au moyen orient

En particulier le conflit Israelo-Palestinien m’a souvent intrigué.
Lorsqu’on lit les media, ce conflit semble être une évidence….pour moi pas vraiment.
Pourquoi y-a-t-il un état d’Israel? d’ou cela vient-il? Qui a autorisé quoi ? Pourquoi y-a-t-il des conflits? Quel est le lien avec le terrorisme?
La justification de la création de l’Etat d’Israel que j’ai le plus souvent entendue est la suivante.
Il fallait un pays à la communauté Juive pour lui épargner de subir de nouvelles horreurs.
Oui d’accord mais pourquoi y-a-t-il eu tant de haine envers les Juifs ?
Quel est la particularité de cette religion?

Les Juifs, Le monde et l’Argent.

J’ai lu le livre ‘Les Juifs, Le monde et l’Argent’ et ces questions se sont élucidées.
Jacques Attali donne un éclairage fort de la culture et de la philosophie que les Juifs ont pratiquées depuis 4000 ans (de 2000 ans Avant JC a nos jours)
Il décrit leur histoire faite de nomadisme, de commerce, de ghettoisation, d’interdits, de débats à leur sujet etc.
Ainsi au fil du temps et des passages historiques on comprend par quels mécanismes la haine leur est tombée dessus.

La thèse majeure du livre est que les Juifs ont des principes de vie (communauté, nomadisme, échanges) qui vont parfois à l’encontre du courant dominant. Ces principes leur ont permis de survivre. Cependant ils en ont aussi subi de lourdes conséquences.

La résilience

Ce livre très instructif donne la démonstration de la résilience du peuple Juifs.
Les juifs ont initié beaucoup de changements majeurs (monothéisme) et en ont subi de graves conséquences.
Ils ont donné naissance à des personnes très influentes comme Citroën, Einstein, Marx ou Freud et ont perdus des millions de personnes.
C’est cette capacité à s’adapter et à rebondir (pour un peuple entier) à tous les tourments subis.
C’est une compétence majeure pour les managers et les leaders que de savoir gérer les chocs, garder espoir et continuer à vivre.

Mon avis sur le livre

Le livre est assez épais, il fait 700 pages en format poche. Mais quatre milles ans d’histoire ne se résument pas en une dizaine de pages.
L’écriture est simple et directe et vaut largement quelques heures de lectures.
En effet ce livre m’a fait progressé en Histoire, connaissance des religions et en principes de vie.
Surtout j’ai pu avoir un début de réponse à mes propres questions sur la situation au moyen orient.

Pour les personnes qui veulent en savoir d’avantage sur le principe d’unicité de Dieu pour les Juifs ou qui sont aguerris avec leur histoire vous pouvez lire le livre d’Elie Benemozegh. Ce n’est pas un récit historique; c’est un essai et c’est plus ardu que le livre de jacques Attali.